Il l'a fait

Publié le par Mandrin


Malgré le boulevard qui semblait s'être ouvert devant la gauche après les élections régionales, le sacrifice de la Constitution européenne puis du CPE, ainsi que le vide sidéral de la Présidence Chirac... Nicolas Sarkozy a imposé à la gauche son échec le plus cuisant depuis le Général de Gaulle.

Tandis qu'au PS une "saine colère" entâme la "déchirure tranquille", on attend le Nicolas Sarkozy nouveau, métamorphosé dans son costume de Président de la République, dans une petite dizaine de jours.

On constate déjà le changement dans le discours des médias : Nicolas Sarkozy a gagné, fin de la polémique et des injures qui ont fait va-tout de la gauche pour cette élection.

Dernier suspense : BAYROU, une défaite à la Pyrus ?

C'est la fin d'une campagne qui a un goût de commencement !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article